Rumeurs au sujet de la future Corvette


Y-a-t'il plus que des rumeurs?


Une C8 à moteur central arrière, Un LT5 revu et une "E-Ray"

 

Zora

 

GM pourrait aussi avoir une ZR1 tueuse de Ford GT en gestation. Ceci n'est pas confirmé mais elle pourrait être présentée au Salon de Los Angeles en novembre.

 

Mais confirmée ou pas l'idée d'une Corvette abandonnant la signature V8 est troublante. Après une interruption de presque deux mois des discussions au sujet d'un moteur central (sans parler d'un V6), la communauté est à nouveau agitée par des idées, des théories et plus que tout par des avis.

 

Pour garder notre chasse aux rumeurs aussi actualisée et complète que possible, nous devons vous présenter encore un autre produit du moulin à rumeurs. Toutefois, au contraire des potins mentionnés ci-dessus, cette nouvelle rumeur semble être au-delà de la simple théorie et de la spéculation.

 

Dernièrement, en même temps que nous évoquions une possible ZR1 avec un V6 bi turbo, Car and Driver divulgua une information reçue de leur source en interne qui change la donne. Selon cette source, c'est quasiment décidé: la Corvette C8 aura sans aucun doute un moteur central arrière - ce sera une variation du moteur LT actuel avec environ 500 ch - et à la suite de sa présentation au North American International Auto Show (NAIAS) en janvier 2018, elle prendra la place d'une supposée C7 à moteur arrière au prix catalogue d'environ $ 80 000.

 

En même temps que cette Corvette animée d'un moteur à poussoirs et culbuteurs, la même source révèle que le NAIAS de 2018 verra les débuts d'un tout nouveau moteur GM à 4 arbres à came en tête et 32 soupapes. Que ce moteur remplace la précédente génération LT ou qu'il anime simplement une C8 plus performante, n'est pas clair, mais cette source indique un prix de plus $ 100 000 pour une Corvette ainsi équipée.

 

ZR-1

 

Alors qu'il puisse sembler que ce moteur à arbres à came en tête soit destiné à être un concurrent direct du Ford Coyote 5 litres, il faut se souvenir que la C4 ZR-1 avait aussi un small-block avec 4 arbres en tête et 32 soupapes appelé LT5. En 2013, GM avait redéposé la marque LT5 nous donnant de sérieuses raisons de croire qu'un moteur double arbres en tête pourrait à nouveau croiser notre chemin.

 

Pour ce qui concerne la ZR1 à V6 bi turbo, la source de Car and Driver donne à ce bruit un peu de crédibilité en affirmant qu'un modèle ultra performant (potentiellement appelé ZR1) verra les feux de la rampe au NAIAS 2017 donnant à la C7 un sursaut avant son départ et son remplacement par la C8. Rien n'a été dit au sujet de sa motorisation, mais l'évocation d'un nouveau moteur 4 arbres (paré du nom LT5) montre clairement que toute  C7 ZR1 serait un véritable hommage à l'original "King of the Hill".

 

Cela justifierait aussi l'emplacement central du moteur. La C4 ZR-1 originale était très focalisée sur les capacités de tenue de route; GM ne voulait pas que la voiture partage le manque de performance en virage traditionnel des muscle cars. Un moteur central arrière  (lié à un LT5 ) ouvrirait la porte à des performances bluffantes sur piste, bien au-delà même des performances incroyables de la dernière C7.

 

Corvette C7

 

Nous aimerions penser que ceci écarte toute possibilité pour GM de gâcher la cohérence de la Corvette avec un V6.   Toutefois, si vous êtes contre toute autre solution qu'un V8 américain conquérant pour animer "La Voiture de Sport Américaine" comme ce fut le cas sans interruption depuis 1955, vous n'êtes pas encore sorti d'affaire. En plus de la C8 à moteur central arrière, du V8 quadruple arbres concurrent du Coyote, et de la C7 ZR1 potentielle, la source en interne sème aussi des graines au sujet d'une Corvette "E-Ray" que l'on pourrait voir à l'horizon 2020. Comme pour le nom "LT5", GM a déposé le nom "E-Ray" à la fin de l'année dernière, donnant de la crédibilité à cette fuite.

 

Hybrid

 

Cette Corvette "E-Ray", selon la source, serait une hybride avec les roues avant motrices électriquement. Pour ce qui concerne la part "hybride" de cette équation, nous ne pouvons que spéculer. Peut-être que les roues avant motrices électriques agiraient pour une conduite calme alors que le moteur essence interviendrait avec les roues arrière lors  d'une plus forte demande du conducteur. Ou, peut-être "E-Ray" serait directement mue par un moteur essence utilisant un système KERS (récupération de l'énergie cinétique) similaire au Xtrac utilisé en F1 ou le KERS basé sur le volant moteur utilisé par la Porsche 918 RSR, lui donnant ainsi plus de punch en accélération.

 

Ces rumeurs impliquent que la C7 sera la dernière Corvette à moteur central avant et roues arrière motrices.
Nous suspectons que la Camaro, maintenant motorisée par un LT et avec un châssis respectant les règles de l'art, apparaîtra à l'avenir comme la voiture performante traditionnelle de Chevrolet alors que la Corvette sera hissée au rang de Supercar.

 

Ainsi les amateurs de voitures de sport de la vieille école auraient une Corvette 4 places très  efficace en choisissant la sixième génération de Camaro et les amateurs de hautes performances dans cette nouvelle ère pourraient s'élever vers une Supercar à moteur central arrière.

 

Finalement, il y a un nombre terrible de changements en attente pour notre Corvette bien-aimée au cours des prochaines années. C'est beaucoup à prendre en compte, mais si toutes ces rumeurs sont fondées, la Corvette sera une voiture radicalement différente d'ici à la prochaine génération.

 

Traduit de Corvette Online par Roland Leempoels